[[ Prime ]] Histoire de l'Empire des Habsbourg (1273-1918)Author Jean Bérenger – Carcier.co

Livre remarquable, bien document , et complet ouvrage de r f rence.N anmoins pour l dition lectronique je sugg re utiliser l italique et des caract res plus petit lorsque l auteur d veloppe tr s en d tail une donn e, comme par exemple les explications sur les comitats et certains imp ts faciliter l acc s au petit lexique en le notant dans la table des chapitres ni fine la chronologie serait plus utile si d une touche du doigt on tait renvoy au contenu du livre L dition lectronique ne permet pas de revenir tel ou tel emplacement. Balayer 1000 ans d histoire en tant complet et int ressant est une gageure relev sans probl me par l auteur L criture est alerte et tr s agr able Ouvrage de r f rence. Article int ressant Le style est aust re et l ouvrage ne se lit pas d une traite, comme un roman Mais c est un bouquin de r f rence pour qui voudrait d couvrir l histoire des Habsbourg d un point de vue g opolitique Bref, un ouvrage r server aux vrais amateurs d histoire, et pas aux n ophytes. Style aust re, ou universitaire si l on veut, trop difficile lire pour le lecteur n ophyte, tr s d taill J ai abandonn la lecture apr s une cinquantaine de pages. Que des bonnes qualit s dans ce livre Un sujet majeur dans l histoire europ enne, racont dans un style clair, agr able et rigoureux On ne s ennuit pas et on apprend beaucoup Trs bon bouquin, trs dtaill finalement pour une vue d ensemble, chaptire pas trop longs, facile lire, quelques cartes Bon livre Originaires de Suisse al manique, les Habsbourg ont largi leurs possessions au Bassin danubien d s la fin du XIIIe si cle, avant d affirmer, au XVe si cle, leur destin europ en en obtenant pour de nombreuses g n rations la dignit imp riale voire, avec Charles Quint, leurs pr tentions la monarchie universelle gr ce l Espagne et ses possessions puis de demeurer jusqu enavec des hauts et des bas une puissance de premier plan notamment en jouant pour l Occident le r le de bouclier face la menace ottomaneLes Habsbourg d Autriche r gn rent toujours, en Europe centrale et orientale, sur des nations d j existantes, la hongroise, la polonaise ou la boh me, ou bien gouvern rent des Etats qui n taient que des fragments d une nation plus vaste Naples et Milan pour la nation italienne, la Styrie, le Tyrol ou la Basse Autriche pour l allemande Indiff rents au concept d Etat nation, ils lui ont pr f r celui de monarchie supranationale dans laquelle la fid lit au souverain constituait le lien fondamental entre les peuples et tenait lieu de patriotismeCe concept, r trograde en apparence, avait l avantage de ne les identifier aucune culture ni aucune nation privil gi e Il leur permit, au contraire, de respecter les langues vernaculaires, les cultures, souvent les religions, les autonomies des peuples qui s taient plus ou moins volontairement plac s sous leur tutelle C tait la meilleure garantie de ce que l on peut appeler le droit la diff rence des minorit sL autre secret de l archimaison fut de savoir collaborer avec les forces sociales dominantesEglise et noblesses puis grande bourgeoisie d affairestout en cr ant progressivement une classe d hommes nouveauxfonctionnaires et officiersen attendant de s accommoder du suffrage universel et des sociaux d mocrates acquis son maintien condition qu elle accorde plus d autonomie aux divers groupes ethno linguistiquesCette histoire d une maison souveraine se veut tout autant politique et sociale que culturelle et conomique Elle permet de comprendre comment cette construction originale a fonctionn , contribu l quilibre europ en, facilit l volution de plusieurs nations et aussi pourquoi, sans avoir d m rit , elle a t condamn e enpar des vainqueurs incapables de lui substituer un syst me plus juste et plus efficaceProfesseur la Sorbonne, Jean B renger est sp cialiste d histoire militaire et des pays d Europe centrale et orientale l poque moderne Parmi ses ouvrages r cents, il faut citer son Turenne